!
!
les circuits courts relance léconomie et cré des postes de travail
Refaire vivre nos campagnes

Circuits courts et de Proximité

Ils seront développés et favorisés à l'échelle de notre grande région et sur l'ensemble de son territoire.

Les aides au développement des circuits courts (des producteurs aux consommateurs) et du commerce de proximité (produire à proximité des lieux de consommations),

Seront financées en totalité par des CONTRAINTES concernant les développements inconsidérés des GRANDES SURFACES COMMERCIALES. Des contraintes en limitation de surface définies par 2 types de quotas: :

  • Un premier quota dit de base, au dessus duquel les grandes surfaces devront s’acquitter de 2 taxes, une première lors de leur implantation ou agrandissement, et ensuite d’une taxe annuelle à définir.

  • Le second quota sera défini suivant la taille des villes, et ce second quota ne pourra être autorisé à dépassement et ne pourra être dépassé, sinon des pénalités égales au montant du chiffre d’affaire réalisé par ces dépassements seront appliquées..


Les recettes provenant de ces 2 taxes voire pénalités payées par les grandes surfaces, seront utilisées, pour financer le développement du petit commerce en contre ville et en milieu rural, et pour financer l’aménagement des places de marchés pour les ambulants en ville et en milieu rural.

Ces financements pourront également être utilisés pour aider l’installation de jeunes commerçants, artisans, agriculteurs producteurs, voire compenser les pertes des commerçants qui à cause de cette concurrence déloyale sont en difficultés financières.