!
!
logoeuro ab a5

Région productrice en Agriculture Biologique

Avec nous et vous, notre grande région sera la plus productrice de produits alimentaires issus de l'Agriculture Biologique.

Et nous taxerons par une taxe régionale, tous les produits alimentaires certifiés BIO ou conventionnels, qui proviennent de pays hors Union Européenne, y compris les matières premières importées transformées utilisées par les industriels de l'alimentation, qui seront obligés d'indiquer sur leurs étiquettes les quantités de produits importés sur leurs étiquettes..

Évidement les produits alimentaires provenant de cultures non cultivables dans les pays de l'Union Européenne, ne subiront pas cette taxe régionale.

Actuellement en France

80% de notre alimentation issue de l'Agriculture Biologique certifiée, provient de pays hors Union Européenne.

Cette situation est inacceptable, et intolérable.

Nous mettrons en place des aides aux développement de l'Agriculture Biologique certifiée, pour aider financièrement les agriculteurs des territoires de notre grande région, à se convertir à l'Agriculture Biologique .contrôlée par un certificateur agréé. Ces aides seront également attribuées aux jeunes qui s'installent en productions certifiée en Agriculture Biologique

Nous mettrons en place des financements pour aider financièrement la création d'outils de transformation en proximité des lieux de production.

Nous mettrons en place des financements d'outlls de commercialisation dit CIRCUITS COURTS et de PROXIMITÉ pour la mise en marché des produits alimentaires issus de l'Agriculture Biologique certifiée provenant de producteurs et artisans transformateurs en activité sur les territoires de notre grande région: Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine.

Ces financements mis en place par notre grande région, coûteront pas un Euro aux contribuables de notre région, puisqu'ils seront intégralement financés par les taxes régionales qui seront appliquées sur les produits alimentaires provenant  de pays hors Union Européenne, et ce sera les CENTRES COMMERCIAUX et les entreprises de transformation qui collecteront cette taxe. 

, .

.